ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


CONFIRMATIONS D’ALTERNATIVE À NÎMES : 15 ANS D’HISTOIRES MEXICAINES


21-07-2022

Jamais deux matadors de toros mexicains n’avaient confirmé leur alternative au cours d’une même feria nîmoise. Ça sera chose faite les vendredi 16 et samedi 17 septembre avec le premier paseo dans le cadre d’une corrida à Nîmes de Leo Valadez et Isaac Fonseca. Le premier cité n’est pas nécessairement inconnu des fidèles de nos arènes puisqu’il y a déjà toréé deux novilladas ; le second sera en revanche une grande découverte pour le public français. Après deux novilladas au printemps dernier dans le sud-ouest, Isaac Fonseca effectuera sa présentation nîmoise un mois après sa prise d’alternative dacquoise.

 

Leo Valadez et Isaac Fonseca ne sont pas les premiers toreros mexicains à venir confirmer leur alternative en plaza nîmoise. Depuis des décennies, les compatriotes de Salma Hayek ont officié au cœur de l’amphithéâtre romain. Le premier à avoir confirmé son alternative est Joselito Adame, l’un des triomphateurs de la corrida historique du 16 septembre 2007, qui coupa quatre oreilles à un lot extraordinaire de Domingo Hernández.

 

Moins de trois ans plus tard, un autre torero originaire d’Aguascalientes fit son premier paseo dans la capitale gardoise : le 21 mai 2010, Arturo Macías, précédé d’une réputation flatteuse et d’un grand nombre de triomphes à la Monumental de Mexico, vint confirmer son alternative face à des toros de José Vázquez. Trois ans plus tard, un Lundi de Pentecôte, 20 mai 2013, c’est le fils de l’une des plus grandes légendes du toreo mexicain qui confirma son doctorat : Diego Silveti, fils du « roi David ». Le dernier matador mexicain à avoir confirmé son alternative à Nîmes est à ce jour Octavio García « El Payo », programmé lors de la première corrida de l’édition 2015 de la Feria des Vendanges face à un très bon lot du Puerto de San Lorenzo.

 

Au niveau des cérémonies de cette année, Adrien Salenc officiera en qualité de parrain de confirmation de Leo Valadez. Une première pour le matador nîmois, qui cèdera donc les trastos à un torero plus ancien que lui en alternative, et qui sera chef de lidia de la corrida de Robert Margé. De ce fait, Leo Valadez officiera bien en 1e et 4e positions lors de la course d’ouverture de la Feria. Pour Isaac Fonseca, la configuration sera plus classique : en tant que benjamin du cartel, le torero natif de Morelia (Michoacán) confirmera son alternative au 1er toro, des mains de Juan Leal, en présence d’Andrés Roca Rey, avant de lidier son second adversaire en 6e position. À ce titre, Juan Leal officiera pour la première fois de sa carrière en qualité de parrain de confirmation d’alternative aux arènes de Nîmes. L’année prochaine, le torero célébrera effectivement le dixième anniversaire de sa prise d’alternative sur cette même piste.

 

Confirmation d’alternative d’El Payo aux arènes de Nîmes le 18 septembre 2015 (crédit photo : Anthony Maurin).